La "Ashcognition" ...

Publié le par dubruly

Cette image représente le symbole du respect que chaque citoyen FRANCAIS digne de ce nom doit à son pays la France.

Cette image représente le symbole du respect que chaque citoyen FRANCAIS digne de ce nom doit à son pays la France.

 

La " Ashcognition " ou la conformité dissonante est encore un bararisme de mon cru  tout simplement pour illustrer ce qu'est le patriotisme. Je me suis aperçu que sur facebook certains avatars sont recouverts du drapeau français et j'ai lu plusieurs commentaires sur ce fait dont l'article écrit sur le site "rue89"   La résolution de la dissonance cognitive ...

Personnellement j'ai essayé de mettre le drapeau sur le mien mais je n'y suis pas arrivé. Bref,  afin de m'associer à cette initiative j'ai écrit cet article. Je mets de ce pas  ce barbarisme dans le dictionnaire de Patricia. 

Dans mon article sur la tricherie je disais que depuis un certain nombre d'années l'incivisme fait de plus en plus d'adèptes. Mais aujourd'hui l'incivisme atteint son paroxisme puisqu'il bascule dans la terreur. Le drapeau français ne représente plus rien pour certains qui se moquent éperduement des valeurs de la nation.

Il me semble que la disparition du service militaire obligatoire a fait tomber la notion de patriotisme dans l'oubli.

Comme l'expression gagner sa vie, qui est une expression que je n 'aime pourtant  pas, pourquoi ne  pas rajouter et mériter sa nationalité.

 

Patriote : qui aime sa patrie .

En temps de guerre, il n'y a pas à discuter du bien fondé des décisions de l'état d'urgence qui sont prisent par les représentants de la FRANCE lorsque celle-ci est  en danger.  Chacun doit se mettre en accord avec lui même et agir en fonction de ses propres convictions pour prendre ses responsablités en toute connaissance et  conscience. La loi du plus fort en nombre ne doit pas s'imposer comme une contrainte mais simplement comme le résultat d'une réalité sociétale qui est la démocratie sans laquelle aucune société ne peut éxister.  A contrario la loi du plus fort n'est pas forcément non plus la vérité absolue.

La vérité est la conformité de ce qu'on dit, de ce qu'on pense avec ce qui est, de ce qu'on dit avec ce qu'on pense. Ce n'est donc pas la dissonance cognitive ou le conformisme qui consiste à dire ce que pensent les autres en désaccord avec ce qui est. Aujourd'hui la guerre en France  est une vérité qui justifie un état d'urgence voté aujourd'hui, mais malheureusement pas par tous. Parfois, ce n'est pas un désaveu de ses valeurs que de  se conformer  afin  de ne pas mettre en danger, autrui. Que ce soit dans l'expression ou dans son comportement il est inconcevable qu'un citoyen qui n'a rien à se reprocher puisse être contre la restriction de ses libertés pendant une durée correspondant à un état d'urgence. Le fait de vivre dans un   état de droit ne dispense pas les devoirs du citoyen. La liberté comme la vérité sont des  notions qui ne sont pas absolues.

 

*****

absolu : qui n'est relatif à rien d'autre que soit, qui ne dépend de rien, que rien ne limite, sans bornes.

Cognition: En philosophie, terme désignant la connaissance, la faculté de connaître.

Dissonance : Rencontre de sons qui ne s'accordent pas. N'oublions pas qu'un mot est un aussi un son. La dissonance s'applique donc aussi aux mots. (cf mon  livre page 15

Accorder : Donner à un mot une forme éxigée par la syntaxe.

Syntaxe : règles de construction d'une langue.

 

*****

 

Publié dans actualité

Commenter cet article