Les "Ashcognition" régionales ...

Publié le par dubruly

Quoi que l'on dise le nouveau drapeau de la France arbore les couleurs de la Ashcognition ...

Quoi que l'on dise le nouveau drapeau de la France arbore les couleurs de la Ashcognition ...

Chers amis citoyens,

Horrifié par le contenu des débats des hommes politiques de notre pays pendant les élections régionales je ne peux que réagir devant tant de bêtises. D'élections en élections ils ne font que de s'étonner du changement de couleurs du drapeau politique Français. Mais voilà, nous en sommes là et Il va falloir s'y faire. Notre démocratie est en danger, non pas parce que le bleu marine remplit une case du drapeau mais, parce que toutes les couleurs n'y sont pas présentes.

Où sont passés le rouge, le vert, le blanc quoi, qui représente toutes les couleurs !

Ne parlons plus du blanc puisque nous sommes républicains, attention pas "sarkorépublicain", ni même sans doute pas "segoroyaliste"  quoi que ?

Il faut se rendre à l'évidence c'est le "bleu marine" qui est tendance aujourd'hui. Peut être parce que la France se promène à vau-l'eau dans ce monde prisonnier d'un système où les banques dictent les commandements des infidèles. Pépère nous avait dit que son ennemi était la finance mais il ne nous avait pas dit que le terrorisme en faisait partie. Le système bancaire aura bientôt raison de notre civilisation en détruisant même notre esprit combatif. Le "rose" se fane parce que le "bleu" s'assombrit à cause de la pollution de l'air qui ne suffit plus à oxygéner le "cerveau" de l'humanité lui donnant libre cours à ses idées incohérentes.

Celui de la France se sclérose depuis le choc du 21 avril 2002, quand "YOYO" fut écrasé par "Le menhir". Il choisit " Le chi " par conviction ou par "ashcognition" nul ne le saura jamais. Dans la foulée en 2003 son " génie des Carpates " sort de son 49,3 la réforme du mode de scrutin des régionales et des Européennes, donnant tout pouvoir à un parti.  Le cancer de la ashcognition  commence alors à l'envahir, le sang qui y circule est de plus en plus bleu foncé. Après cette époque glorieuse du "Chi", sarko a fini par l'épingleurer. Aujourd'hui, 7 décembre 2015, le voilà plongé dans un comas profond. Seuls quelques stimuli pourront peut être le réveiller.  A moins que son cancer ne soit en phase terminale, il ne se réveillera jamais. Pourtant guérisseur sarko voudrait nous faire croire que c'est lui qui possède la  chimiothérapie adaptée. Attention beaucoup connaissent les effets secondaires même ceux qui sont en rémission. Bref existe t-il encore sur terre des humains capables de construire ensemble une société dans laquelle tout le monde pourrait profiter du bien être.

Alors, oui peut-être !   Honneur à vous Monsieur Masseret qui nous laisse une lueur d'espoir, et  nous montre que ce cancer est guérissable. La ashcognition  n'est pas la  solution à toute cette mascarade politicienne.

"Front " contre " Front " c'est la course au pouvoir de l'hypocrisie mal placée.

Pensons à la suite et luttons contre la pensée unique. Il faut être présent dans les débats. Observons même si le pouvoir est ailleurs. Les électeurs doivent avoir l'assurance que leur vote sert à quelque chose. Une liste qui se retire c'est comme un lavage de cerveau de ses électeurs. Il faut sortir du comas.

Thierry

Publié dans actualité

Commenter cet article