Patricia dit je suis Nuit Debout ...

Publié le par dubruly

A mon père décédé à 59 ans, un 10 Avril, usé par le travail. A ma soeur qui a voulu en finir ce 8 Avril avec la vie à 54 ans harcelée au travail.

A mon père décédé à 59 ans, un 10 Avril, usé par le travail. A ma soeur qui a voulu en finir ce 8 Avril avec la vie à 54 ans harcelée au travail.

Même si cette chanson a été faite à la va vite,  ses paroles spontanées montrent que le monde du travail est un enfer et la loi El Khomri  est le tisonnier qui va en remuer la braise.

Nuit Debout est comme une sirène d'alerte au feu qui retentit dans la nuit sans inquiéter les voisins qui disent : t'inquiète pas chérie ce n'est pas chez nous, notre détecteur de fumée ne sonne pas, nous sommes à l'abri. Rendors-toi !

C'est ce que font ceux qui ne veulent pas renoncer au système qui les protège. Du moins c'est ce qu'ils croient.  Le renoncement n'est pas une faiblesse c'est une preuve d'intelligence démocratique.

Nuit debout vous implore, Monsieur le président, de renoncer à la loi El Khomri qui démantèle le code du travail  et aggrave la situation. Rassemblez tous les élus du peuple, de droite comme de gauche à l'assemblée nationale autour d'un vrai projet humaniste commun, comme le revenu universel par exemple. Personne n'a le droit d'être absent. Vous l'avez bien fait pour l'état d'urgence et les élus mis à part quelques-uns ont laissés de côté  leurs égos partisans. Même si cela n'aboutit pas de suite vous aurez au moins la fierté de dire j'ai lancé la machine. Nous verrons bien ce qu'il en sortira et nous saurons alors pour qui voter en 2017 et plus tard aux législatives.

Pourquoi perdre encore un an, voire plus ? Des millions de chômeurs ont perdu l'espoir  de retrouver du  travail  et les jeunes craignent de ne pas en avoir.  Le taux de  chômage continuera de monter tout le monde le dit c'est inévitable avec l'essor du numérique et de la robotisation, alors pourquoi ne pas tout remettre à plat et poser de nouvelles hypothèses pour enfin trouver des solutions d'avenir. Il me semble que nous sommes dans un autre état d'urgence social cette fois. 

Nous tous, citoyens humains avons besoin de reconnaissance de notre ADN. Chacun à besoin de vivre et le travail  nous enseigne la cupidité et la division dès la naissance. Aucune société n'a le droit de condamner un individu parce qu'il est né pauvre. Nuit debout, n'accepte pas l'aumône en échange de ton ADN, reste digne et n'accepte aucune compromission. Ce n'est pas à ceux à qui tu as donné ou non  le pouvoir de te sacrifier sur un autel en or mais c'est à toi de décider de ton destin. L'état est là pour  te libérer te protéger de l'inégalité et pour rassembler tous les citoyens dans la fraternité.

Aujourd'hui ta préoccupation doit être de profiter de ton ADN et de faire en sorte que celui des autres t'aide à réaliser ton destin. Ne pense pas qu'à toi mais à l'entourage que tu souhaites pour t'épanouir. Pense à la terre entière et commence par ton pays. Comprend les choses et apprend que ta connaissance des choses et son interprétation dépend de la pédagogie de ceux qui les enseigne.

Je te cite dubruly : "Aucun moulin à paroles ne peut moudre les grains de son pour confectionner la farine de la compréhension, sans air. Alors protégeons la terre. "

Si tu as le temps pour une réflexion sur la pédagogie alors télécharge sur ton portable  et lis le livre, " L'énigme de Patricia " il est gratuit celui-là, et tu peux le trouver sur son site : dubruly.free.fr 

Et si tu veux connaitre :" Le revenu universel de Patricia" alors clicque sur le lien.

Dubruly a  65 ans, il est retraité, il s'est débattu au travail depuis l'âge de 16 ans pour gagner sa vie. Il est  libre de tout organisme quel qu'il soit. Il est  simplement un citoyen qui possède un ADN humain et qui soutient toute initiative populaire pacifique qui défend l'ADN humain. 

Jeunes négociateurs de Nuit Debout comprenez que vous avez une responsabilité immense sur votre avenir. Sachez que  lorsque la machine du pouvoir est en marche sa pédagogie  consiste à marchander pour obtenir le prix qu'elle a décidé au départ. Seulement l'ADN humain n'est pas une denrée mercantile.

Nuit Debout reste pacifique, je t'en supplie n'écoute pas les casseurs, mais sois fière de ton ADN.

Thierry alias dubruly

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article