L'école pour booster la croissance ...

Publié le par dubruly

Aujourdhui l'école c'est la galère pour tout le monde : parents et enfants  et la croissance. LOL !

Aujourdhui l'école c'est la galère pour tout le monde : parents et enfants et la croissance. LOL !

... c'est ce que je préconise depuis toujours.

Plus personne ne croit en la pédagogie par ce que les pédagogues de la fin du XX siècle n'ont pas réussi à convaincre les élèves que l'apprentissage du français d'abord, en FRANCE cela va de soi,  est la clé de la connaissance dans tous les domaines. L'école n'est pas faite pour fabriquer des robots de production mais pour apprendre à comprendre pourquoi l'homme n'est pas un robot. Un robot ne pense pas et même l'intelligence artificielle la plus sophistiquée du monde ne remplacera jamais le cerveau  de  l'être humain le moins intelligent du monde. L'école est faite pour développer l'intelligence humaine avant celle des robots. Je le dis et je le répète quelle que soit l'époque dans laquelle il vit, un enfant nait avec un cerveau d'une intelligence et d'une instruction vierge et seul l'apprentissage du langage et de la nature crée l'outil indispensable à la compréhension des choses. Donc avant d'enseigner la théorie de la relativité d'Einstein aux enfants et d'essayer de leur faire atteindre la vitesse de la lumlière, il faut d'abord commencer par  leur donner le temps de se créer leur propre intelligence pour leur apprendre à comprendre comment créer leur espace-temps en convergence avec celui de l'humanité. Toute les réformes de l'école ne tiennent jamais compte de la pédagogie et pourtant c'est le seul moyen d'arriver à la compréhension. Tout le monde pense que le téléphone portable fait partie de la nature et qu'il suffit d'avoir de l'argent pour s'en procurer. Mais qui sait comment fonctionne un téléphone mobile ?  Qui sait comment fonctionne un ordinateur ? 

La question est : mais a t-on besoin de le savoir ?

Et bien j'ai deux  réponses à cette question.

A l'école un enfant n'a pas besoin de savoir comment fonctionne un téléphone mobile. Il a juste besoin de savoir qu'il existe, pourquoi il existe et que ce n'est pas la nature qui l'a créé mais l'homme avec la puissance de son cerveau qu'il a utilisé, pour apprendre à comprendre ce que les sciences et la technologie  peuvent accomplir pour construire cet objet réel qui utilise des sciences virtuelles.  

Après l'école, à l'université donc,  alors  là seulement, il est possible d'évoluer vers la connaissance des sciences. Enfin quand l'étudiant est alors attiré par un domaine il est temps pour lui de se spécialiser dans ce domaine et devenir performant dans la connaissance de ce domaine pour faire évoluer le domaine par la recherche et l'innovation. Mais pour y arriver il faut que l'étudiant possède parfaitement le langage. Encore ! Et oui !

 

Rien ne sert donc de former des bacheliers illettrés au lycée car sans les connaissances de bases du français et des mathématiques bien sûr, rien n'est compréhensible dans notre espace-temps. 

Les rythmes scolaires définis  "à la petite semaine" comme ils ont été définis depuis des décennies sont dépassés. Il faut mettre l'accent sur le langage, le raisonnement et la logique à l'école avant de passer aux sciences et aux technologies parfois abstraites qui font appel à la mémoire et la compréhension.   Chacun doit apprendre à son rythme et "personne n'est égal" de ce point de vue. L'apprentissage des enfants doit donc être rythmé en fonction de chaque enfant en donnant exactement les mêmes chances à chaque enfant. Et ceci passe par une pédagogie adaptée à chaque enfant. Seule cette solution est valable si l'on pense rythme scolaire. Seulement il faut cesser de  rattacher apprentissage avec comptétivité. Un enfant ne peut être compétitif puisqu'il a tout à apprendre. L'école ne peut être compétitive !  L'argent n'est pas la solution pour résoudre les problèmes de l'école ce ne  sont pas seulement les moyens qui comptent c'est aussi le fond dont il faut se préoccuper. Le fond c'est le statut de l'enseignant. Il faut rendre aux enseignants ce que le XX siècle leur a pris, c'est à dire les moyens de faire leur métier correctement, la formation pédagogique pas les moyens pédagogiques mais les méthodes pédagogiques qui ont fait leur preuve. Il faut leur rendre leur autorité et arrêter de donner le pouvoir aus délinquants et au perturbateurs. Nous sommes dans un état de droit mais les devoirs n'existent plus. Un enseignant n'est pas un policier il n'est pas armé face au citoyen qui réclame ses droits sans retour. Il faut que l'état responsabilise les citoyens parents et sanctionne les parents dont les enfants ne veulent pas s'intégrer dans la société. Les enfants ont tout à apprendre et si les parents ne leur apprennent pas à s'intégrer dans la société ils manquent à leur devoir de citoyens. Alors soit nous les renvoyons à l'école soit nous  les réprimandons et rendont les droits aux enseignants. Devant la justice mise à part les cas  pédophilies et de babaries, un enseignant doit avoir carte blanche quand à sa pédagogie son autorité doit être protégée légalement. Il faut créer une loi  claire et précise sur ce point !

Si Charlemagne a créé l'école obligatoire alors si nous voulons que l'école joue son rôle il faut qu'elle devienne un lieu ou l'élève est content d'aller à l'école. Voilà la réforme qu'il faut faire : rendre l'école attractive. Je ne sais pas moi ?  Créez des parcs Astérix dans les cours d'école avec des bons points pour accéder aux attractions.  Construisez des minis OzIris, des Tonnerre de Zeus, des Goudurix , des Menhir Express, mais pas "La Galère", c'est la mauvaise idée ! LOL .

Bon trève de plaisanteries, il faut réformer l'école primaire et secondaire en donnant aux enfants le temps d'apprendre le langage et seulement le langage. Il faut rendre à l'école son rôle d'enseignement des bases de la connaissance et rendre aux parents, éducateurs et à la société leur rôle d'éducation. Il ne faut pas demander aux enfants d'apprendre tout et rien en même temps. Chaque chose en son temps. Il y a un temps pour jouer, un temps pour fairte du sport et un temps pour apprendre.  Laisser le temps aux enfants de devenir des savants.

***

Le temps c'est de l'argent et à mon avis

c'est le temps qui boostera la croissance

grâce à l'école bien sûr. 

 

Lisez mon livre :  L'énigme de Patricia

Thierry  

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article