La détonique des Peuples.

Publié le par dubruly

Les couturières auront  bientôt du pain sur la planche pour recoudre les drapeaux.

Les couturières auront bientôt du pain sur la planche pour recoudre les drapeaux.

La théorie de la détonique des peuples n'est pas une fiction tout comme la tectonique des plaques est une réalité. L'histoire de la terre et des peuples se répète inlassablement.  Les territoires bougent et les êtres humains aussi. Ceux qui se plaisent, ici ou là, construisent un avenir et le passé tombe  dans l'oubli. De génération en génération une histoire s'écrit mais les livres sont   stockés. Chaque citoyen est conduit  à l'école pour apprendre à lire l'histoire mais  chaque citoyen comprend l'histoire à sa manière en fonction de la culture qu'on lui a donnée et en fonction de l' état d'esprit dans lequel il est plongé quotidiennement. L'histoire est ainsi déformée et conduit soit à l'union, soit à la haine. L'école de la république  doit donc être intègre et celui qui y enseigne avant tout pédagogues. Un professeur d'histoire doit être   un  enquèteur pas un  juge, tout comme un journaliste doit être un rapporteur des faits en restant neutre. Alors  pour comprendre la théorie  de la détonique des peuples, il faut revenir quelques décennies en arrière, voire quelques siècles et constater les faits.

La conséquence de la divergence entre les peuples est la convergence qui les fait s'entrechoquer. C'est exactement l'histoire de l'Union Européenne dont la convergence se construit sur la divergence c'est à dire la diversité des cultures et des histoires . Le choc était inévitable parce que la convergence demandée n'est pas celle des peuples mais celle de l'humanité. L'intérêt des peuples n'est pas celui de l'humainté. Tout comme l'intérêt général d'un pays  ne converge pas  pas forcément vers l'intérêt particulier  de chaque  citoyen. Tant que nous n'aurons pas compris celà, la convergence actuelle fera exploser les peuples et déchirera les drapeaux. C'est ce qu'il se passe aujourd'hui avec le BREXIT car non seulement le Royaume Uni veut sortir de l'Europe mais les peuples du Royaume Uni ne sont pas tous d'accord. Dans chaque peuple les faits sont là,  il y a une cassure sociale. La moitié est pour, la moitié est contre, ce n'est jamais 70 / 30 c'est la plupart du temps 51 / 49, non pas parce qu'il y a autant de riches que de pauvres mais parce qu'il y a beaucoup d'indécis à cause d'un manque de connaissances de l'histoire d'une part mais aussi parce que la convergence n'est pas la bonne.

En France la détonique s'applique aussi et le peuple Français risque d'exploser.      

Hier 23 juin 2016,  les  français ont ressenti une secousse qui a duré quelques heures sans trop de dommage : la loi El Khomri, c'était moins une. Aujourd'hui 24 juin 2016, les peuples s'entrechoquent, ça y est nous y sommes le BREXIT est déclaré !  Le Royaume-Uni passe t-elle  sous l'europe, ou l'inverse on ne sait pas ? Il fallait s'y attendre, ce n'est pas " la tectonique des plaques" que l'on doit craindre aujourd'hui, mais bien "la détonique des peuples. "

Les Anglais ont une histoire, celle d'un pays colonisateur rejeté par les autochtones américains qui ont eux  mêmes exterminés "les indiens" à coup de colts et de winchesters.  Les Français ont aussi une histoire celle d'un pays que l'on a essayé d'annexer et qui a repoussé l'envahisseur à maintes reprises, avec l'aide des Américains et des Anglais sans oubliés tous les pays européens agressés eux aussi et qui aiment la France. La dernière guerre mondiale a en quelque sorte redéfini la notion d'appartenance à un pays. La  génération d'après guerre a réaffirmé son identité. La notion de souveraineté est devenue une valeur indissociable de la république et de la démocratie renforçant la citoyenneté. Mais au fur et à mesure que l'UE s'est construite sur cette seule fondation qu'est la paix entre les peuples, l'europe demande aujourd'hui  aux européens de faire un choix de citoyenneté. Les Anglais n'étaient pas prêts à faire ce choix parce que les anciens voient leur acquis sociaux s'envoler et les jeunes  ne voient pas dans quelle condition eux vivront socialement. Il y a un conflit de génération dans chaque pays mais l'europe est construite par les anciens. Les anciens n'ont donc pas envi que l'histoire se répète. La cassure est là ! 

Aujourd'hui  une faille s'ouvre en europe, qui sépare en deux groupes les européens : ceux qui profitent de l'Euro nous dirons "les colons " et ceux qui n'en profitent pas je dirais "les  autres". Dans  tous les pays, les autres voient d'un mauvais oeil ce qu'il se passe dans les  coulisses du parlement Européen qui tend à faire de  l'Europe  une fédération qui abolira définitivement la souverainté des pays. Les français, le savent  bien, mais certains autres  s'en moquent parce qu'ils ne se souviennent pas de leur histoire ou ne peuvent pas se souvenir parce qu'ils ne l'ont pas apprise,  ou tout simplement parce qu'ils ne l'ont pas vécue. La culture française c'est le partage de la richesse de ses  valeurs, le besoin de liberté mais aussi  sa tolérance. Les colons  et les autres  français jusqu'à aujourd'hui  pratiquaient  l'alternance parce qu'ils croyaient  en la démocratie. Ils se disaient : "après tout  d'autres sont plus malheureux que nous". Seulement voilà certains disent maintenant : "plus malheureux que nous tu meurs". Cette secousse subit par le citoyen européen risque de ne pas être la seule, à tel point que on se demande si  tout ne  va pas  exploser comme un  ballon de fête foraine tenu par un enfant qui d'un seul coup se demande où il est passé. Oh ! certains colons  se disent  pour moi tout va bien pour l'instant, j'ai réussi à m'en sortir et je vis ma retraite agréablement mais sans plus et mon ballon a éclaté il y a longtemps. Des colons  se disent après tout l'europe c'est bien je suis "blindé" d'euros je ne vois pas pourquoi ça s'arrèterait maintenant !  Les faits sont là !

Mais que va t-il se passer maintenant que les autres  anglais ont déclarés la guerre aux colons européens ? Parce que c'est bien de cela dont il s'agit : un certain Nigel Farage l'a suggéré,  nous allons détruire cette institution ! C'est aujourd'hui la troisième guerre mondiale qui démarre, mais cette fois-ci elle se fera à coup de "billets de banque".

Mais que se passe t-il autour de moi ? J'ai l'impression que je vais être mangé tout cru.

Bruxelle dit : " ..." la france éxécute. Mais vis-je en France ou en Pologne ? Suis-je français ou Allemand ? Travaille-je en Italie ou en France ? Qui sont ces colons qui veulent me faire travailler 7/7 , 24/24 et pour rien ? Qui sont ces terroristes qui me veulent du mal ? Qui me défend contre eux ? Pas les colons ! Je suis seul au monde et mon histoire s'estompe petit à petit. Personne ne me connaît et personne ne connait mon histoire

Un fait sans point : "je suis comme une tour infernale, sur cet échiquier qui résiste à la cavalarie de Lee, mais qui ne va pas faire long feu,  quand les coups de butoir auront eu raison de la grande porte en bois, au bout du pont levis de mon chateau en parpaing, enduit de la chaux éteinte, ravivée par le feu de l'aissaillant casseur qui consumera ma chaire et mes os,  au lendemain de la dernière manifestation dont l'issue probable est l'extinction de la gente socialiste, parce que le marquis de Lafayette n'est plus là pour me défendre. "

Ma phrase est comme moi, je suis à bout de souffle, tant je courre tout azimut pour appeller au "feu" en espérant qu'un citoyen pompier de l'humanité, trouve "la grande échelle" pour venir décrocher les drapeaux européens déchirés par l'explosion afin qu'on puisse prendre le temps de les recoudre.  

La fédération que nous proposent les colons ne plait pas aux anglais mais ils ne sont pas les seuls. Les français non plus n'en veulent pas. Ils se sont déjà exprimés la-dessus mais rien n'y a fait. Seuls les  oligarches sont pour une  fédération, les autres sont pour une confédération et encore. 

C'est peut-être à cause du préfixe que les gens hésitent ? 

L'europe ne peux pas ressembler aux  USA, car elles n'ont pas la même histoire.  Le feu de l'enfer du Ku Klux Klan et le retour de l'esclavagisme ne sont plus envisageables. L'histoire de la France c'est la révolution Française 1789, c'est la liberté. L'histoire des USA c'est l'indépendance, la cécession avec les colons Anglais. Les anglais sont comme les Américains ils ne veulent pas que l'on s'occupe de leurs affaires. les français se sont battus contre les anglais. La fayette était un exemple pour la france, il faudrait que nous français nous nous en souvenions.  L'Europe n'a pas cette histoire la France si. Les guerres mondiales sont issues des pays de  l'est de l'europe et nous avons pardonné à ces bélligirants qui voulaient domestiquer les Français. Les Anglais comme certains  européens  disent que  le français est vindicatif et qu'il se plaint toujours. Mais que ceux qui n'aiment pas les français, sachent que nous, nous les aimons mais que nous ne nous laisserons pas berner par  leur attaques blessantes qui cherchent à nous affaiblir pour que nous devenions leurs esclaves. Nous n'avons pas les mêmes valeurs ! PUB !

Mais au fait, la monnaie anglaise c'est bien la livre n'est-ce pas ? Et l'euro là-dedans pourquoi nous, nous n'avons plus le Franc?  C'est bizarre quand même, les anglais font parties de l'EU mais ont gardé leur monnaie ? Mais alors je ne comprend plus pourquoi le Brexit ? 

 

***

Voilà les faits sont là !

A vous de juger ! 

Aux questions :

  •  La france doit-elle quitter l'Union Européenne ?  Les colons  répondent  non
  •  L'Union Européenne  doit-elle changer ? Les autres  répondent  oui !
  • Comment changer l'UE ? Dubruly  répond :  c'est de l'ADN dont a besoin l' UE.

 

Les 7 idées générales du livre : L'ADN de Patricia

 

Et dans tout ça Mesdames et Messieurs dirigeants européens, encore souverains dans vos pays respectifs allez vous enfin comprendre que le temps de la dématérialisation est venu avec l'avènement du numérique et de l'Internet.  Un pays et une hypothétique fédération n'ont pas su s'entendre à cause de quoi d'après-vous ? Vous l'avez dit l'argent !

En 1966 Georges Pompidou disait à un jeune politicien : « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français. Il y a beaucoup trop de lois, trop de règlements dans ce pays. »

Je vous laisse le soin de découvrir l'histoire de ce jeune colon de l'époque ! Aujourd'hui ce sont des vieux Républicains qui disent ça. C'est toi qu'a commencé na ! Mais c'est vrai quoi quand allez vous arrêtez de nous emmerder ? Sans blaague, meeerde . Ah !  si Coluche était là je voterais pour lui en 2017 !  Quelle histoire ! MDR !

Alors il est temps de faire la liste de ce dont l'être humain  à besoin pour survivre. Créez un revenu universel vital indépendant de la richesse !

Créer un marché de biens et services vitaux accessible à tous, indépendant du marché mondial de la richesse. Créez une monnaie virtuelle numérique l 'ADN en cours sur ce marché et utiliser tout les moyens existants pour faciliter la convergence entre l'être humain et l'humanité en considérant la cop 21 par exemple ou un autre prétexte pour économiser les ressources de la terre. Eviter le gâchis des ressources  la terre. Inventez le règne de la récompense individuelle pour responsabiliser les citoyens, favoriser le travail et  protégez l'environnement  .

Gardez le marché de la richesse avec l'OR  pour le capitaliste qui ne changera jamais pour stopper la détonique des peuples.  Unissez vous contre les épingleurs , les casseurs et les terroristes. 

 

Patricia vous implore, colons européens changez de mentalité et l'explosion n'aura pas lieu.  les solutions existent il suffit de changer les hypothèses et la conclusion sera heureuse. 

L'ADN de Patricia

Thierry

 

 

 

 

 

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article