Décentraliser VS Déléguer

Publié le par dubruly

La France est en deuil après les attentats. Que faire ?

La France est en deuil après les attentats. Que faire ?

 

Avant de commencer cet article je voudrais exprimer ma plus profonde tritesse sur ce qu'il se passe en France à cause des attentats. Les terroristes sont sur le point de gagner leur bataille si nous ne réagissons pas maintenant. Nous devons rester solidaires si nous voulons gagner contre ces babares. Je ne sais pas quoi dire aux familles des victimes comme elles je ne peux qu'exprimer ma colère stérile parce que je suis impuissant devant cette situation. Cependant je ne peux rester insensible à ce désarroi qui s'installe dans le monde politique qui fait honte à la France et aux Français qui ont besoins d'être soutenus dans cette épreuve qui touche tout le monde sans exception. Je leur demande donc d'arrêter de penser à leurs égos partisans au lendemain de ces tueries sans nom qui nous meurtri. Aujourd'hui Je rends hommage à toutes les femmes et les hommes qui sont présents sur le terrain de la guerre contre ces fanatiques qui tuent des innocents  en méprisant la vie. Ils ne faut pas être leurs ennemis mais leurs alliés parce qu'ils ont suffisamment à faire avec les vrais ennemis de la République. Alors messieurs les politiciens nous vous jugerons sur vos actes et sur vos paroles en 2017. Soyez certains que les citoyens français  sauront faire le tri entre ceux qui auront soutenu les actions de ceux qui sont au pouvoir et ceux qui profitent de la situation pour se prévaloir. Nul n'est parfait et ce n'est pas entre nous que nous devons nous battre mais contre les terroristes.  

La question de savoir qui est responsable parmi nous, des victimes des terroristes n'est plus d'actualité parce que nous sommes tous responsables de cette situation. Nous Français sommes trop respectueux des droits de l'homme et nous en payons le prix avec tous les pays qui y croient. Seulement la politique menée depuis plusieurs décennies conduit la France droit dans le mur parce que nous n'avons plus de pouvoir central. Il ne s'agit pas de changer nos valeurs mais de les faire respecter.  Aujourd'hui nos valeurs ne le sont plus au nom de ce soi-disant respect de la vie privée. En temps de guerre la vie privée n'existe plus,  chacun doit choisir son camp soit il est français, soit il est  étranger. Le respect  de soi-même passe par le respect de ses devoirs envers sa patrie. Aucun homme politique ne doit débattre de l'ordre public dans la médiatisation mais seulement dans l'enceinte de l'assemblée nationale et du sénat ces lieus sont fait pour cela.

Quand le citoyen commence à porter plainte contre l'état et contre la ville parce que des proches sont décédés lors d'un attentat c'est parce qu'il ne sait plus qui dirige le pays. Le Président de la République ou le Président de Région ?  Voilà où nous en sommes à cause de la décentralisation, on ne sait plus qui fait quoi qui est responsable de quoi. C'est l'anarchie totale et la devise Egalité française est en danger. 

***

 

La loi El Khomri est encore un exemple du désengagement  de l'état envers le citoyen. Les politiques ne veulent plus prendre leur responsabilité. Ils décentralisent le pouvoir au lieu de le déléguer, maintenant on ne sait plus qui doit faire quoi pour ? C'est facile à comprendre :

L'histoire commence en 1969 quand le président de la République de l'époque a posé la question aux français :

Question : "Approuvez-vous le projet de loi soumis au peuple français par le président de la République et relatif à la création de régions et à la rénovation du Sénat ?"

La région est à la fois une division administrative du territoire et une collectivité territoriale décentralisée. Non seulement l'état, délègue  son pouvoir à la personne morale qui est présidente de la région mais le décentralise. Or il y a une différence fondamentale entre décentraliser et déléguer.

décentraliser (verbe transitif)

Rendre une certaine autonomie aux régions, à des secteurs d'activité, ... qui dépendaient du pouvoir central. Répartir sur tout un territoire certaines activités qui étaient concentrées dans une seule ville.

Déléguer : (verbe transistif)

Transmettre par délégation. Envoyer quelqu'un avec pouvoir de juger d'agir, de décider.

Donc ce n'est pas une même personne. Le déléguer applique le pouvoir de l'état. Le président de région applique son propre pouvoir. Bien entendu il respecte le droit constitutionnel mais il fait en réalité ce qu'il veut. Dans ce cas on ne voit plus quel est l'intérêt de voter un Président de la République si c'est le Président de Région qui décide pour le citoyen. 

En 1969 les français ont dit non  à un certain Président de la République de droite  mais le temps est passé, et petit à petit les politiciens n'ont pas pris en compte les choix des français. Ils ont créé les régions en catimini et les anciens ne se sont rendu compte de rien. Devinez qui a initialisé le processus c'est un certain Président de la République de gauche en 1982 

Ce n'est finalement qu'en 2003,  sous un certain Président de la République de droite que  la Loi constitutionnelle du 28 mars 2003 relative à l’organisation décentralisée de la République est promulguée. Nous sommes actuellement dirigés par un groupe de gens qui ont des pouvoirs démesurés par rapport au président de la République même s'ils restent constitutionnels. 

En  2015, c'est sous un certain Président de la République de gauche que  la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République est promulguée  confiant encore plus  de compétences aux régions et redéfinissant clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale.

Il n'y a eu aucune consultation des français à ce sujet c'est la preuve que l'état se désengage progressivement de ses responsabilités envers les citoyens.

La devise Egalité en france n'est plus absolue elle devient relative à la région. Les citoyens sont donc traités différemment d'une région à l'autre.

En mai 2005 les français répondent  non à la question : "Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une constitution pour l'Europe ?" Les français n'ont donc pas voulu du traité de Rome II.

En 2008 un certain Président de la République de droite a passé outre la volonté du peuple exprimée dans ce référendum et a fait ratifier cette même Constitution européenne, sous l’appellation Traité de Lisbonne, par voie parlementaire.

Aujourd'hui le citoyen français qui n'est ni d'accord avec l'europe ni d'accord avec la décentralisation  ni d'accord avec la loi El Khomri se retrouve dans un pays ou le gouvernement fait ce qu'il veut du peuple en brandissant le 49-3 , ou l'assemblée nationale dont les députés préfèrent payer des amendes parce qu'ils ne viennent dans l'émicycle que quand cela leur chante  parce qu'ils préfèrent exercer leur pouvoir dans leur région, ou le sénat ne sert à rien puisse qu'il ne donne qu'un avis consultatif, et ou le président de la république prend des décisions contre l'avis des citoyens auprès des européens. Je pense que la démocratie est en danger. Parce que la politique de nos dirigeants est irresponsable et pas seulement celle de gauche.

Il suffit de voir comment se profilent les élections présidentielles de 2017. Les femmes et les hommes politiques  sont ici et là à se pavanner devant le peuple en faisant comme si il n'éxistait pas. Ils ne se rendent pas compte de leur actions passées et pensent  que nous avons contractés la maladie d'Alzheimer. Ils sont persuadés que tout va se passer en 2017 comme à l'habitude : mais réveillez vous ! Savez-vous que le harcèlement moral et physique  est puni par la loi. Vous ne jurez que par les finances et vous ne comprenez pas que le peuple n'est pas un créditeur mais débiteur parce que vous le ponctionnez sans le protéger. Et maintenant ils se rejettent la faute entre présidents.

 

Voyez un peu comment ça se passe pour vous faire une idée de la "m-----" dans laquelle nous sommes.

 

Et encore et encore ... tous ceci conduit  où je ne sais plus ! 

A qui la faute ?

La France est en deuil nous sommes tous responsables il faut assumer nos actes passés et changer nos comportements.

 

Publié dans actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article