La vie n'est pas monnayable : supprimons les aides sociales !

Publié le par dubruly

Faut-il cesser de donner des aides sociales ? 

OUI

Parce qu'il faut les remplacer par des aides vitales !

Explication détaillée dans mon livre L'ADN de Patricia.

L'objectif des aides sociales c'est de donner à certains êtres humains de quoi vivre.

C'est très  solidaire mais peine perdue parce que les aides sociales ne permettent pas de vivre correctement et de s'en sortir. En général  l'argent qui n'est pas suffisant et qui permet d'acheter de l'OR entre autre,  que l'on donne à des pauvres gens, n'est pas forcément utilisé pour vivre mais  pour faire fructifier cet argent par des moyens illégaux, la plupart du temps. Par exemple acheter de la drogue et la revendre pour se faire plus d'argent,  acheter du tabac en contrebande pour la revendre, voler des objets et les revendre ... C'est cela les petits trafics ou si on généralise les marchés parallèles... Bien sûr tous les déshérités du système ne sont pas délinquants, mais leur donner une aide sociale ne résout pas les problèmes sociaux et ne résout pas non plus les problèmes de gâchis des ressources de la terre.

Alors ce que je propose c'est la chose suivante. On supprime toutes les aides sociales et on les remplace par une aide vitale avec de l'ADN (#argentdématérialisénumérique) que l'on donne à tous les citoyens sans exception et de la naissance à la mort. C'est ce que j'appelle le Revenu Vital Actif #revenuvitalactif.   Du coup je résous tous les problèmes de trafic parce que avec de l'ADN on ne peut pas acheter des produits non vitaux : drogue, tabac,alcool, arme, produits de trafic en général. Avec de l'argent dématérialisé on ne peut acheter que des denrées  vitales au sens large sur le marché des biens et des services vitaux  : nourriture, vêtements, médicaments, titre de transport en commun,  loyer, et moyen de communication  numérique. 

Terminés définitivement les petits et gros trafics en tous genres.

En effet :

Le système ADN que je préconise est un système sécurisé biomètriquement  grâce à la réalité augmentée et chaque transaction de consommation est contrôlée par le LARTPHONE c'est à dire l'outil de consommation de l'ADN sur ce nouveau marché que j'appelle le marché de l'économie et qui est extrait de l'économie de marché.

Chaque citoyen possède, un LARTPHONE et  un compte ADN inviolable, grâce au mot de passe augmenté sur lequel chaque début de mois est versé une quantité d'ADN égale pour tous, et suffisante pour assurer ses besoins physiologiques et c'est tout. Si le citoyen veut s'acheter de la drogue par exemple il faudra qu'il cherche et trouve du travail. Ce qui n'est pas obligatoire en cas d'aide sociale avec de l'OR  !

Tout est protégé et aucune triche n'est possible parce que :

L'ADN est personnel, l'ADN n'est pas transmissible, personne ne peut acheter de l'ADN avec de l'OR.  L'ADN doit être consommée obligatoirement. .Si le citoyen gère bien son ADN en économisant et sans polluer les ressources de la terre  en fonction de règles de convergences établies par l'humanité  alors  il peut toucher une récompense en OR qui ne sera pas imposable, s'il possède du travail.

Vous dites ?

Il pourra dépenser son OR  pour s'acheter de la drogue.  MDR !   A mon avis ça m'étonnerait !  Celui qui aura fait l'effort d'économiser son l'ADN proprement, ne dépensera pas  son OR transformé pour acheter de la drogue qu'il ne pourra pas revendre puisque on ne peut pas acheter de la drogue avec de l'ADN ! 

Ce ne pourra qu'être pour sa consommation personnelle, ou il pourra toujours essayer de revendre la drogue à des riches mais ça m'étonnerait que des riches ou des trafiquants achètent  à des petits dealers !?  LOL

L'ADN non utilisé et non économisé est détruit en fin de mois,

Donc avec l 'ADN la vie n'est pas monnayable.

Si vous souhaitez en savoir plus alors tout est sur mon site :  http://dubruly.free.fr

Allez-y c'est gratuit !

 

Publié dans Compréhension

Commenter cet article